J. Cocteau. Le Christ au-dessus de l’autel